Recherche en sciences infirmières 2005

Prix Florence

Logo MSSS

Nicole Ricard

Nicole Ricard
Nicole Ricard

Vice-doyenne
Études supérieures et recherche
Faculté des sciences infirmières
Université de Montréal
Montréal/Laval

Femme de cœur et d'action, Nicole Ricard allie de façon unique la rigueur scientifique et son intérêt à transférer les résultats de ses recherches dans la pratique quotidienne. Infirmière spécialisée et chercheure engagée, elle a apporté une contribution majeure à l'avancement et à l'intégration des connaissances théoriques dans la prestation quotidienne des soins aux personnes souffrant de troubles mentaux.

Dès le début de sa carrière, elle se distingue par ses remarquables qualités de chercheure. Ouvrant la voie dans son domaine, elle effectue la première recherche d'envergure sur les interventions infirmières en santé mentale. Depuis, la qualité de ses travaux a été reconnue par l'obtention de nombreuses subventions.

Ses intérêts de recherche sont aussi variés que la nature des projets qu'elle mène : ils portent entre autres sur la continuité, l'efficience et la qualité des soins et services en psychiatrie. Les champs d'application des programmes créés sont multiples, notamment dans le cadre de l'évolution et du traitement des maladies mentales ou de la prestation des soins de santé.

Grâce à son dynamisme, à sa disponibilité et à son souci constant de rendre accessibles au plus grand nombre ses connaissances et son expertise, Nicole Ricard a toujours fait preuve d'un excellent esprit d'équipe, montrant une capacité remarquable à travailler dans un cadre interdisciplinaire. Outre ses multiples publications, devenues des outils de référence dans le milieu universitaire et celui de l'intervention, sa participation active à de nombreux colloques témoigne de son intérêt à partager ses résultats de recherche avec la communauté scientifique ou professionnelle, tant au niveau national qu'international.

Sa rigueur, la clarté et la justesse de ses observations et sa capacité d'écoute en font une formatrice hors pair et un mentor pour ses étudiantes et étudiants. Elle réussit non seulement à partager sa passion pour la recherche et l'enseignement en santé mentale, mais elle représente également un modèle pour les jeunes générations qui désirent œuvrer en recherche.