4-top-mauricie-niveau-2.jpg

Actualités régionales de l'ORIIMCQ

Retrouvez sur cette page, toute l’actualité de la profession infirmière de la région de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

CONCOURS INNOVATION INFIRMIÈRE BANQUE NATIONALE 2020 : soumettez votre candidature.

Vous êtes au cœur d’un projet couronné de succès?
Faites connaître votre réalisation au plus tard le 2 mars 2020.

 

Qui représentera votre région?

En 2020, Innovation clinique devient Innovation infirmière. Parrainé par la Banque Nationale, ce concours qui mobilise toutes les régions braque les projecteurs sur les infirmières et infirmiers qui sont les acteurs centraux d’un projet couronné de succès. Et si c’était votre moment de faire rayonner votre région?

Bourses à gagner

L’équipe de chaque projet régional sélectionné par sa région recevra une bourse de 1 000 $. Le projet sélectionné pour le Grand prix Innovation infirmière Banque Nationale vaudra aux personnes gagnantes une bourse supplémentaire de 3 000 $. Tous les projets gagnants auront la chance d’être présentés au Congrès annuel de l’OIIQ, qui aura lieu les 9 et 10 novembre 2020, devant près de 3 000 membres et étudiants.

 

Ne tardez pas, faites parvenir le dossier présentant votre projet à votre ordre régional au plus tard le 2 mars 2020 à 17 h, à :

Ordre régional des infirmières et infirmiers de la Mauricie et du Centre-du-Québec
3910, rue Louis-Pinard
Trois-Rivières (Québec) G9A 5K2​

Toute l'information nécessaire à la présentation de votre projet se retrouve sur le site de l’OIIQ : oiiq.org/innovation-infirmiere

 

Portrait de l'effectif infirmier 2018-2019 

Découvrez les particularités de la région

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) a dévoilé aujourd’hui que 76 360 infirmières et infirmiers étaient inscrits au Tableau en 2018-2019. Par ailleurs, l’OIIQ a délivré 3 893 permis d’exercice pour la même période et enregistre ainsi un nouveau record en dépassant celui établi en 2015-2016 avec 3 879 permis délivrés. Le nombre de permis délivrés annuellement se maintient à plus de 3 000 pour la 8e année consécutive.

Mauricie : plus du tiers de l’effectif est âgé de 35 ans et moins

Au 31 mars 2019, 2 508 infirmières et infirmiers exerçaient la profession dans la région de la Mauricie, soit 3,5 % de l’effectif provincial. L’effectif infirmier a enregistré une croissance de 1,8 % au cours de la dernière année; la Mauricie maintient ainsi un taux d’infirmières et infirmiers pour 1 000 habitants supérieur à la moyenne provinciale, soit 9,31. L’effectif infirmier de la Mauricie est l’un des plus jeunes du Québec, avec 37 % d’infirmières et infirmiers âgés de 35 ans et moins. Mentionnons toutefois que seulement 53 % de l’effectif travaille à temps complet, soit le taux le plus bas enregistré en 2018-2019 parmi les dix-sept régions du Québec.

Au cours de l’année, la région a accueilli 106 infirmières et infirmiers de la relève. À l’instar de l’ensemble de l’effectif de la région, le taux d’emploi à temps complet de cette relève, qui se situe à 8 % en 2018-2019, est le plus bas de la province. En outre, le taux de poursuite de la formation au baccalauréat chez la relève titulaire d’un DEC en soins infirmiers est de 40 %, en moyenne pour les cinq dernières années, soit un taux inférieur à celui de l’ensemble du Québec.

» Lisez le communiqué de presse pour Mauricie

Centre-du-Québec : plus des deux tiers de l’effectif infirmier travaillent à temps complet

Au 31 mars 2019, 1 655 infirmières et infirmiers exerçaient la profession dans le Centre-du-Québec, soit 2,3 % de l’effectif provincial. L’effectif infirmier de la région a enregistré une diminution de 2 % en 2018-2019; toutefois, sur une période de cinq ans, l’effectif demeure plutôt stable. Ainsi, le taux d’infirmières et infirmiers pour 1 000 habitants demeure sous la moyenne provinciale de 8,52, soit 6,69. Néanmoins, la région se démarque avec un taux d’emploi à temps complet de 67 %, soit le plus élevé au Québec (après le Nord-du-Québec).

En 2018-2019, la région a accueilli 44 infirmières et infirmiers de la relève. Comme pour l’ensemble de l’effectif, on observe le meilleur taux d’emploi à temps complet pour cette relève, soit 43 %, comparativement à 26 % pour la relève dans l’ensemble de la province. Quant au taux d’inscription au baccalauréat, il est de 45 %, soit un taux inférieur à la moyenne provinciale de 52 % (taux moyen des cinq dernières années).

» Lisez le communiqué de presse pour Centre-du-Québec

Pour en savoir davantage